15 octobre 2016

Avant toi




Auteur : Jojo Moyes
Edition : Milady
Nombre de pages : 520
Date de sortie : 2016
Genre : Romance

Synopsis :

Quand Lou apprend que le bar où elle est serveuse depuis des années, met la clé sous la porte, c’est la panique. En pleine crise, dans ce trou paumé de l’Angleterre, elle se démène pour dégouter un job qui lui permettra d’apporter à sa famille le soutien financier nécessaire. On lui propose un contrat de six mois pour tenir compagnie à un handicapé. C’est alors que la jeune femme découvre Will, un jeune tétraplégique qui rêve de mettre fn à ses jours. Lou n’a que quelques mois pour le faire changer d’avis.



Mon avis :

J’ai dans un premier temps vu la bande d’annonce du film qui est sorti le 22 juin en France. Etant fan de GOT (Game of Thrones pour les personnes qui vivent dans une grotte) et d’Emilia Clark, le fait que ce soit elle qui joue Lou Clark (je ne sais pas si le nom a été un coup de pouce au choix de l’actrice mais je trouve que ça fait classe) à accentuer mon envie regarder le film et donc de lire le livre. En regardant cette bande d’annonce j’ai d’abord pensé que le film, donc le livre, allait être prévisible (comme un film d’amour et de maladie classique). Ce qui m’a poussé à m’engager dans cette lecture c’est que le livre est un bestsiller et qu’il a beaucoup d’avis positif. J’ai donc foncé tête baissée dans cette lecture sans en lire plus à son sujet. Ce qui ne m’a pas du tout déçu !

 Ce n’est pas du tout ce à quoi je m’attendais c'est-à-dire une histoire d’amour à l’eau de rose. En réalité on découvre le quotidien des personnes handicapés, leurs problèmes du quotidien chez eux ou dans les lieux publics. On ne se rend pas compte des difficultés que ces personnes endurent. Dès qu’on voit une rampe handicapé on se dit que ce lieux est adapté pour eux alors qu’il y a des escaliers, un passant de porte trop haut, un parking où le fauteuil ne peut sortir de la voiture, une piscine avec un vestiaire handicaper sans de quoi leur permettent de se baigner. Ils ne peuvent donc pas accéder à ces infrastructures qui « respectent » les règles d’accueil de personnes handicapé. C’est un livre qui nous permet de réfléchir autrement. Il nous ouvre les yeux et permet de voir notre monde d’une autre façon.

En découvrant les personnages on suit leurs évolutions, dans le monde de l’handicape pour Lou et dans le goût de la vie pour Will. On se met donc à la place de Will pour essayer d’imaginer ses malheurs et sa décision mais c’est pour moi une question de point de vue, on ne sait pas le choix que l’on va faire avant d’avoir vécu cette situation, ce que je souhaite évidemment à personne. On ressent pendant la lecture, les sentiments et l’angoisse de Lou ce qui nous inclut dans ce choix impossible. Ca nous force à nous mettre à leur place et à choisir ou du moins pensé de notre côté à la décision que l’on aurait peut être prise.

L‘histoire d’amour arrive dans un second temps voir carrément dans un dernier temps mais celle-ci n’en est pas pour autant moins belle, justement !

On pourrait s’attendre avec un livre qui parle de handicap d’avoir des (gros) clichés ce qui n’a pas du tout été le cas. D’habitude je n’aime pas ou du moins je m’ennuie facilement sur ce sujet où la maladie prend toute la place, j’ai l’impression d’être « le bureau des réclamations » ou de la plainte (je ne dis pas que ce n’est pas dur et compliquer au contraire j’en suis totalement consciente), c’est juste un ressenti pendant ma lecture. Ce qui n’a pas du tout été le cas ici, le sujet y est présenté avec légèreté. Ce livre n’est pas du tout barbant ou long comme on pourrait s’y attendre avec ce sujet.

Une fin à faire pleurer comme nous le promet le livre, les résumés et même la quatrième de couverture. Ce livre nous offre un voyage et une nouvelle façon de vivre/pensé. J’ai envie de lire le second tome par curiosité mais ça ne me dérange pas si cette histoire s’arrête là où je l’ai fini. J’appréhende de lire la suite

Ce livre est un vrai coup de cœur !


Conclusion :

C’est une histoire très touchante qui nous ouvre les yeux vers un monde inconnu (pour moi) qui est l’handicape de Will. On ressort de cette lecture grandit, triste mais aussi très toucher. J’ai vu qu’il y avait une suite, je suis partagée entre m’arrêter sur cette belle fin ou prendre le risque de continuer et de ne pas autant apprécier le second livre … Un coup de cœur qui devient de plus en gros/important après la lecture, lorsque le sujet, l’histoire, les personnages reviennent dans ma tête et continuent à me faire réfléchir.


Un coup de cœur à retardement ♥ ♥ ♥  ♥ ♥

2 commentaires:

  1. Pour moi ce livre a malheureusement été une déception alors que j'ai plus qu'adoré le film :(

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Coucou, je viens de lire ta chronique sur ce livre. Je comprends ton point de vu. Surtout que tu as vue le film avant de lire le livre qui a été en plus un gros coup de cœur. Si le film est meilleur que le livre je fonce le regardé !
      Ps: j'aime bien ton blog :)

      Supprimer